Sons et couleurs, des noces inachevées

8 octobre 2010 at 10:39 Laisser un commentaire

Conférence de Patrick Crispini

De tout temps, les hommes ont progressé dans leur compréhension de l’Univers en cherchant les rapports de proportionnalité entre les éléments mesurables d’un même domaine : les astres (par l’observation de leur masse et leur distance entre eux), les phénomènes visibles (par l’étude des couleurs et des formes), audible (à travers les ondes sonores, et l’harmonie musicale), la géométrie, l’architecture, et généralement toutes les sciences mesurables.

Dans un 2ème temps, on a essayé de découvrir une cohérence entre ces différents domaines, par des superpositions analogiques. Parfois simples et naturelles, d’autres fois moins évidentes, ces analogies ont permis à la pensée humaine d’évoluer, que ce soit dans le versant scientifique ou le versant religieux de notre représentation de l’Univers. La musique et les phénomènes sonores tiennent évidemment une place non négligeable dans cette spéculation sur l’Ordonnancement des choses.

Un seul exemple de ces rencontres de domaines apparemment étrangers les uns aux autres, qui nous a tous frappés mercredi soir: prenez une plaque de métal de forme elliptique. Saupoudrez-la de sable. Mettez-la en vibration sympathique au moyen d’une source sonore quelconque. La tôle se mettra en vibration, mais jamais de manière uniforme sur toute sa surface. Certaines zones vibreront davantage : ils repousseront le sable. D’autres, seront moins vibrantes, c’est là que le sable viendra s’accumuler. Observez le dessin ainsi formé par le sable et vous verrez apparaître le dessin des écailles de la carapace d’une tortue. Pourquoi ? Comment ? C’est là qu’on touche aux confins de l’entendement, et où commence l’émerveillement.

Alexandre Scriabine fut l’un des compositeurs qui ont consciemment voulu intégrer des sensations « cénesthésiques » dans leur musique, afin de s’approcher de l’utopie d’un art qui aurait enfin le pouvoir de créer la Paix au cœur des hommes, rien qu’à l’audition/vision de l’œuvre. C’est ainsi que pour son Prométhée, ou le Poème du feu, op. 60, il prévoyait une « voix » de jeux de lumière faisant partie intégrante de la partition.

Et tandis que Patrick Crispini, notre brillant et passionnant conférencier regrettait que cette oeuvre ne fût jamais interprétée telle que l’avait imaginée le compositeur, la voix du moine-peintre en icône Andrei Roublev dans le film de Tarkovsky me revient en mémoire : « Une oeuvre n’est jamais aussi belle que celle qu’on a rêvée ».

Une soirée passionnante qui ouvre des portes multiples à la curiosité et qui place la musique dans un plan infiniment plus large que celui des sensations qu’elle produit généralement. Et c’est bon, aussi !

Paul Kristof

P.S: Si vous étiez à cette soirée, nous serions heureux que vous partagiez avec nous vos impressions, en ajoutant vos commentaires.

Vous retrouverez les références des oeuvres citées :
– dans la discographie de la soirée sur la page internet du Salon musical
– dans le catalogue en ligne sur le site des BM.

Prochain Salon musical à la Discothèque de Vieusseux,
le mercredi 3 novembre 2010 à 20 h.
Adalberto Riva : La musique de salon au Salon musical

Publicités

Entry filed under: Animations, Salon musical.

O gente brunette, par le titre ne te laisse égarer Ateliers d’été à la discothèque des Minoteries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :