Richard Hawley – Coles Corner

16 mai 2011 at 7:59 Laisser un commentaire

Richard Hawley, c’est d’abord une voix. Une voix grave, chaude et qui a du coffre comme celle de Nick Cave, de Kurt Wagner (Lambchop) ou de Brad Roberts (Crash Test Dummies).

C’est aussi un personnage attachant, un peu décalé, qui semble tombé du lit. Il y a sa dégaine : les cheveux à peine coiffés, des lunettes à l’épaisse monture noire et un costume de dandy élégant qui lui confèrent une attitude rock’n’roll un peu désuète. Il y a aussi ce regard de chien battu plein de tristesse, cette nonchalance, cette nostalgie d’un âge d’or révolu qui transpire à grosses gouttes. Richard Hawley cultive à la perfection son image de crooner fatigué, esseulé, un brin rebelle et en quête de rédemption.

Il y a enfin ses chansons. Disons-le d’emblée, la production musicale de Richard Hawley correspond exactement à l’image qu’il reflète. Des balades calmes et sensibles qui parlent d’amour, de détresse, de déceptions, qui font vibrer le cœur des célibataires tristes et arrachent des larmes à la ménagère.

Richard Hawley voue un culte sans limites à Elvis Presley. Il se dégage de sa musique un esprit rock’n’roll teinté de country et de blues qui nous envoie directement quelque part dans le Tennessee. L’imagination prend ensuite le relais pour planter le décor. Un bar pourri, une arrière salle aux fauteuils élimés, deux ou trois cow-boys perdus dans l’alcool, un couple désespéré, et ces accords de guitare qui résonnent à l’infini…

Coles Corner est le quatrième album de Richard Hawley, une petite merveille passée trop inaperçue et qui mérite beaucoup de considération. L’atmosphère nous berce, nous emporte, il se dégage de l’ensemble une certaine profondeur et beaucoup d’émotion.  La pièce maîtresse de l’album, c’est sans aucun doute The Ocean, une ballade langoureuse qui fera chavirer les plus fragiles. Coles Corner, le titre éponyme n’a rien à lui envier, tout comme Born Under A Bad Sign et Tonight.

Finalement, crooner c’est pas si ringard que ça…

Christian

Le site Internet de Richard Hawley.

Richard Hawley. Coles Corner (Mute Records, 2005)   Disponibilité

Richard Hawley dans le catalogue des BM.

Publicités

Entry filed under: Coups de coeur, Pop Rock. Tags: , , , , , .

Klezmer Lykke Li – Youth novels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Articles les plus consultés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :