Le Triple concerto de Beethoven

24 mai 2011 at 7:59 1 commentaire

Trois choses étonnent d’emblée s’agissant du Triple concerto de Beethoven : l’absence de renseignements sur les conditions de sa composition, le choix de la formation instrumentale si particulière et enfin, l’importance de la partie du violoncelle.

Composé en 1804, le Triple concerto voit le jour dans l’ombre de quelques chefs-d’œuvre aussi imposants que la 3ème Symphonie « Héroïque », les Sonates «Waldstein» et «Apassionata» et surtout, le Fidélio avec ses 3 versions de l’Ouverture Léonore qui ont complètement éclipsé à l’époque le Triple Concerto.

La forme instrumentale de cette œuvre, héritière tardive des concerti grossi italiens, est unique. Hormis la Sinfonia concertante de Mozart (avec violon et alto), le Double concerto de Brahms (avec violon et violoncelle), celui avec quatuor à cordes de Ludwig Spohr, et celui avec quatre cors de Schumann, on connaît peu de concertos à plusieurs solistes après la période baroque qui était, elle, coutumière des concerti a molti stromenti. Il paraît en effet contradictoire que dans la confrontation entre soliste et orchestre – sujet ontologique du concerto – le rôle du héros solitaire face à une armée représentée par l’orchestre puisse être partagé entre plusieurs héros pas si solitaires que cela ! On notera donc une parenté dynamique entre tous ces concertos à plusieurs solistes : celle qui voit se construire un dialogue, une solidarité, un enchevêtrement fusionnel des voix, plutôt qu’une confrontation entre elles. La confrontation restant dévolue au rapport entre le(s) soliste(s) et l’orchestre.

Enfin, en l’absence de documentation historique, il ne nous reste qu’à nous reporter au texte de la partition lui-même. A l’écoute du Triple concerto, on s’étonnera de la place apparemment  privilégiée du violoncelle qui a l’air de se tailler la part du lion. En effet, les parties de violon et de piano semblent « tomber sous les doigts » des musiciens avec naturel. Par contre, la partie de violoncelle brille avec un éclat particulier, tant par l’expressivité des phrases mélodiques que par la virtuosité exigée du musicien. Plusieurs fois dans l’œuvre le thème est introduit par le violoncelle solo, mais aussi parfois par les pupitres des basses de l’orchestre. Il est donc permis de supposer que le compositeur n’en finit pas avec ce concerto de se délecter des possibilités expressives et techniques du violoncelle, ce qui ne peut que réjouir le violoncelliste signataire de ces lignes.

Le triple concerto sera donné au Victoria-Hall très prochainement avec de jeunes et brillants solistes que nous connaissons bien à Genève.

Paul Kristof

Le Triple concerto aux BM

Advertisements

Entry filed under: Coups de coeur, Musique classique. Tags: , .

Lykke Li – Youth novels La 5ème symphonie de Beethoven

Un commentaire Add your own

  • 1. Muriel  |  25 mai 2011 à 5:17

    … et le signataire n’est pas le seul à se réjouir ! Aux mélomanes avertis : la location bat déjà son plein depuis une bonne semaine, hâtez-vous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :