B.O. nouvelles acquisitions : quelques coups de cœur

19 juin 2012 at 3:50 Laisser un commentaire

The Werner Herzog soundtracks / Popol Vuh

Coffret de luxe pour une collaboration mythique entre musique et cinéma. Popol Vuh est un groupe de rock planant (et néanmoins allemand), rayon Kraut-Rock (Rock choucroute !). Une musique bien moins fermentée que le chou du même nom, même si elle avait abondamment mariné dans toutes les substances psychotropes illicites disponibles sur le marché de l’époque.

Contient : Aguirre, la colère de Dieu (1972), Cœur de verre (1976), Nosferatu, fantôme de la nuit (1979), Fitzcarraldo (1982), Cobra verde (1987).  

 VUH, Popol. The Werner Herzog soundtracks (SPV, 2011)   Disponibilité

Agora / Dario Marianelli

Le film d’Alejandro Amenabar se définit en 3 mots : « le premier péplum philosophique ». Imaginons un instant la musique qui va avec… Stop, vous avez trouvé : c’est exactement celle-là ! Aussi belle que Rachel Weisz dans le rôle Hypatie d’Alexandrie découvrant  le système solaire et l’héliocentrisme avec 1300 ans d’avance sur son temps !

 MARIANELLI, Dario. Agora (Warner, 2009)   Disponibilité 

La herencia Valdemar / Arnau Bataller

Cette bande originale risque bien de passer inaperçue, puisque le film n’est pas sorti sur les écrans francophones. Elle vaut pourtant la peine d’y prêter une oreille bienveillante, ne serait-ce que pour y découvrir une musique soignée et délicate au parfum gothique interprétée par un orchestre pharaonique (et néanmoins slovaque !).

 BATALLER, Arnau. La herencia Valdemar (Saimel, 2009)   Disponibilité

The killing room / Brian Tyler

Brian Tyler fait partie de la jeune génération de compositeurs se consacrant principalement à la musique de films. Il est actuellement un des plus actifs et prometteurs dans son genre. La bande originale de Killing room est  une musique répétitive, suspendue, tendue vers une résolution qui ne viendra jamais.

TYLER, Brian. The killing room (Varèse Sarabande, 2009)   Disponibilité

Laisse moi entrer (Let me in) / Michael Giacchino

Dur métier que celui de compositeur de musiques de films ! Il faut savoir enchaîner des ambiances et des écritures aussi diamétralement différentes que « Là-haut » en 2009 et « Laisse-moi entrer » en 2010. Alors qu’il cultive la légèreté et la poésie primesautière dans le premier, il enfonce l’auditeur dans une atmosphère vampirique, ombrageuse et gravement malsaine dans le deuxième… avec la même maestria.

 GIACCHINO, Michael. Let me in (Varèse Sarabande, 2010)   Disponibilité

 Paul Kristof

Publicités

Entry filed under: Coups de coeur, Musique de films. Tags: .

The XX I love You, Ilo veyou !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Articles les plus consultés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :