L’inconscient collectif existe-t-il ? Test.

26 avril 2013 at 7:44 3 commentaires

Benjamin GodardBenjamin Godard, violoniste et compositeur parisien né en 1849, a été l’élève d’Henri Vieuxtemps pour le violon, et d’Henri Reber pour la composition. Son catalogue d’œuvres est tout à fait honorable, et il connut une certaine notoriété avec son opéra « Jocelyne », avant de mourir de tuberculose sur la Côte d’Azur en 1895.

Mais avant la parution de cet album, il ne restait pratiquement plus rien de Benjamin Godard, hormis le volume 1 chez le même éditeur et une bluette tirée de son opéra le plus connu, qui fit le tour des salons parisiens et s’incrusta dans l’inconscient collectif sous le nom de « Berceuse de Jocelyne ». On trouve encore un buste de pierre à son effigie dans un petit square du 16ème arrondissement de Paris et une adresse facebook… Mais là, il n’est pas sûr qu’il s’agisse du même Benjamin Godard !

Je suis toujours impressionné de voir à quel point un artiste peut disparaître, lui et tout son œuvre, dans les ténèbres de l’oubli. Notez qu’avec internet aujourd’hui, on n’est pas sûr d’exister beaucoup plus qu’avant. Si vous vous appelez Ben, il y a 1 milliard et demi d’occurrences. Pour Benjamin, comptez près de 300 millions d’entrées, et si vous vous appelez Benjamin Godard, vous aurez encore à faire le tri parmi 2 millions d’homonymes. Le combat pour l’individuation est rude !

Il ne reste plus qu’à écouter la charmante « Berceuse de Jocelyne ». Si vous croyez reconnaître la mélodie, c’est la preuve que l’inconscient collectif, inventé en son temps par Carl Gustav Jung, existe réellement.

Paul Kristof

GODARD, Benjamin. Piano concerto no 2… [etc.] (Dutton Epoch, 2012)   Disponibilité

Publicités

Entry filed under: Coups de coeur.

Une scène fondatrice de l’histoire de l’opéra Appel à sauvetage

3 commentaires Add your own

  • 1. mediamus  |  27 avril 2013 à 10:27

    Si ce thème est resté familier, c’est sans doute parce que l’oeuvre a été chantée par plusieurs interprètes du répertoire lyrique comme de la chanson populaire dans la première moitié du XXe siècle : André Dassary, Lia Origoni, David Devriès, Rita Streich,… (enregistrement disponibles sur Youtube)

    Réponse
  • 2. mediamus  |  27 avril 2013 à 12:14

    Last but not least : Tino Rossi ! 🙂 http://www.musicme.com/#/Tino-Rossi/titres/Berceuse-De-Jocelyn-t46089.html

    Réponse
  • 3. Paul Kristof  |  29 avril 2013 à 8:31

    Merci Mediamus pour ces précisions. Pourtant, l’idée d’un inconscient collectif contenant des thèmes musicaux jamais entendus concrètement était plaisant… Encore une utopie qui se délite ! 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :