Musiques de films : coups de coeur du printemps

20 mai 2013 at 7:34 Laisser un commentaire

The Alfred Hitchcock hour – 1955 – B. Hermann

Tout le monde se rappelle de l’effet comique de la bedonnante apparition d’Alfred Hitchcock en costume et nœud papillon sur le petit écran. Mais personne ne se rappelle que cet effet comique était en fait provoqué par la musique que Bernard Hermann confia à un ensemble pachydermique de bassons et tubas. Il suffit d’écouter cet indicatif de 24 secondes pour que revienne immédiatement devant les yeux la présence inquiétante du plus grand pince-sans-rire du royaume britannique !

HERMANN, Bernard. The Alfred Hitchcock hour (Varèse Sarabande, 2011)   Disponibilité

The fall of the Roman Empire – 1964 – D. Tiomkin

Si « La chute de l’Empire romain » est surtout connue dans l’histoire du cinéma pour être l’un des films les moins rentables (environ 18 millions de dollars de perte), la musique du film ne doit pas en être la cause, malgré l’orchestre pharaonique… euh… impérial, requis. Il faut plutôt chercher la cause du fiasco financier dans les décors démesurés qui nécessitèrent plus de mille ouvriers durant presque un an. La musique, elle, s’en tire bien et même très bien puisqu’elle gagna un Golden Globe Award en 1965.

Somptueuse restitution ici, avec l’Orchestre philharmonique de Prague.

TIOMKIN, Dimitri. The fall of the Roman Empire (Prometheus, 2011)   Disponibilité

The man with the golden arm – 1955 – E.Bernstein

Elmer Bernstein, le prolifique compositeur de musiques de films, et Leonard Bernstein, le chef d’orchestre et compositeur étaient contemporains mais  pas de la même famille. Pour les  distinguer, les milieux cinématographiques et musicaux américains prirent l’habitude de les surnommer Bernstein-Ouest (pour Elmer) et Bernstein-Est (pour Léonard). Surnom qu’ils portèrent tous deux avec joie et malice car ils se connaissaient et s’estimaient beaucoup.

L’homme au bras d’or est sous-tendu d’une extraordinaire bande originale où le jazz n’est pas le sujet du film mais une de ses composantes essentielles.  Le personnage  principal, Frankie Machine, batteur de jazz, est incarné par Frank Sinatra. La musique, qui devint un standard dès la sortie du film en 1955, est une brillante combinaison entre le génie de Bernstein et l’enthousiasme de l’arrangeur et directeur de bigband Shorty Rogers. Une musique qui acheva de rendre possible, à la suite de Gershwin, tous les mélanges ultérieurs de jazz avec la musique symphonique. Et, qui sait, peut-être même jusqu’au West side story de Léonard Bernstein, l’homonyme et ami d’Elmer Bernstein, deux ans plus tard.

BERNSTEIN, Elmer. The man with the golden arm (Fresh sound, 2006)   Disponibilité

Hellzapoppin – 1941 – H.C.Potter

Au cours d’un tournage, le réalisateur interrompt les prises de vues, car il se rend compte que le film n’a ni queue ni tête : il manque une bonne histoire d’amour. Jeff, le scénariste, se met fiévreusement au travail.

Parallèlement, Ole et Chic, les vedettes de la revue Hellzapoppin, font tout leur possible pour saboter le spectacle pour lequel le régisseur cherche un commanditaire.

Un classique de la comédie burlesque américaine et vrai chef-d’œuvre dans son genre. Des gags en flux tendu.

POTTER, Henry Codman. Hellzapoppin (Universal, 2007)   Disponibilité

Paul Kristof

Publicités

Entry filed under: Coups de coeur.

Léon Boellmann et le « beau violon » alsacien Musique et nature : la Suisse vue par ses compositeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :