Les musiques angéliques sont-elles dangereuses pour la santé mentale ?

28 avril 2014 at 8:16 1 commentaire

Qui n’a jamais frotté les bords d’un verre de cristal mouillé et ne s’est émerveillé du merveilleux son produit ? Voici un album entier consacré à l’harmonica de verre.

Le grand Benjamin Franklin qui au 18ème siècle, inventa rien moins que l’électricité, les Etats-Unis et les bibliothèques municipales (!), fut aussi celui qui mit au point la version mécanique de l’harmonica de verre. L’instrument acquit rapidement une grande renommée des deux côtés de l’Atlantique. A preuve, la quantité d’œuvres composées pour cet instrument et les multiples noms qu’on lui donna. Par exemple, « l’hydrodaktylopsychicarmonica » ; littéralement : « instrument provoquant l’harmonie spirituelle grâce aux doigts mouillés ».
Le déclin de l’harmonica de verre est probablement dû à de méchantes rumeurs qui lui prêtaient des pouvoirs maléfiques en proportion inverse de l’angélisme de sa sonorité.

On disait que la musique de l’harmonica de verre précipitait dans la folie ceux qui en écoutait trop, et il fut même interdit dans certaine villes. On raconte encore qu’un seul morceau d’harmonica de verre rendit la vue à un musicien aveugle mais lui fit perdre la raison en même temps. Le point culminant de la réputation toxique de l’harmonica de verre se manifesta dans la version originale de l’air de la folie de Lucia de Lamermoor de Gaetano Donizzetti (rapidement remplacé par deux flûtes, par mesure de prudence!).

Voici donc un album intéressant, mais vous êtes prévenus : la maison décline toute responsabilité en cas d’écoute abusive de l’harmonica de verre !

Paul Kristof

BLOCH, Thomas. Glass harmonica (Naxos, 2011)    Disponibilité

 

Advertisements

Entry filed under: Coups de coeur, Musique classique.

J’écoute de la musique en travaillant! Treme, la série qui nous fait tous trembler…

Un commentaire Add your own

  • 1. zozefine  |  28 avril 2014 à 9:50

    très drôle ! mon père adorait l’harmonie de verre, mais pour qui l’a connu, cela ne saurait étonner ! (à part ça, je trouve que ce sont des timbres qui font un peu grincer les plombages…)

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :