Chanson française : quelques découvertes

30 mai 2014 at 7:47 Laisser un commentaire

BRAKNI, Rachida. Rachida Brakni (Wagram, 2011)    Disponibilité

La comédienne Rachida Brakni est l’épouse d’Eric Cantona, ex-footballeur et actuel tronche de théâtre. Cet album réunit des chansons écrites sur mesure par l’époux aux talents diversifiés ; des textes âpres et ombrageux à l’image de leur auteur, coutumier de coups de gueules souvent sans nuance. La belle musique électro-pop est signée par Cali, qui ne cache pas son admiration pour Cantona, puisque qu’il a écrit et chanté lui-même une chanson dédiée à l’ex-footballeur.

LA GRANDE SOPHIE.  La place du fantôme (Polydor, 2012)    Disponibilité

Contient le DVD d’un concert acoustique enregistré et filmé lors des rendez-vous de Lune, au presbytère de Saint-Eustache, à Paris, le 15 juin 2010. Sans projecteur, à la lumière du jour. Un moment unique pour la chanteuse comme pour le public présent.

SAVELLI, Clémence. Le cri (Arte viva, 2011)    Disponibilité

Une chanson aux textes amples et aux émotions ombrageuses. On pense à Barbara et Ferré et on s’étonne qu’une telle chanson puisse exister aujourd’hui, à l’époque du zapping et de la superficialité pandémiques. La seule réserve qu’on peut émettre c’est l’aspect monocolore du mode invariablement mineur qui se dégage de l’enfilade des chansons. Clémence Savelli est accompagnée d’un piano, d’un violoncelle et d’un chœur mixte.

SIMON, Emilie. Franky Knight (Barclay, 2011)    Disponibilité

Commande à Emilie Simon sous forme de carte blanche accordée par les frères Foenkinos pour leur film La délicatesse. Rencontre émotionnée sur les thèmes de la mort et du deuil entre la réalité du moment pour la jeune artiste et le scénario du film. Un album de chansons, mais surtout une ambiance « organique et chaleureuse, avec une sorte de profondeur, mais sans instruments à cordes », d’après les mots d’Emilie Simon.

 

Paul Kristof

Publicités

Entry filed under: Chanson française, Coups de coeur.

Après un traumatisme, il faut bien mourir… ou revivre Adolfo Fumagalli, Paganini du piano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité

%d blogueurs aiment cette page :