Posts tagged ‘Electro expérimentale’

Pan Sonic – Aaltopiiri

La légende dit qu’auparavant Pan Sonic s’appelait Panasonic. Compte tenu du registre tortueux et inquiétant dans lequel officie cette obscure formation expérimentale, la grande firme éponyme japonaise a préféré intenter un procès au duo finlandais afin qu’il n’y ait pas de confusion possible. Pensez donc, voilà qui aurait pu ternir l’image de la marque !

D’autant plus qu’on ne comprend pas trop où aurait pu résider le préjudice. Moi je pense qu’ils ont cru qu’on se moquait d’eux en vendant sous cette appellation des bruits rappelant ceux des caméscopes et autres gadgets défectueux qui leur étaient retournés au service après-vente. Bref, ils n’ont pas aimé l’humour finlandais…

Oui, car de l’humour il en faut pour écouter Pan Sonic. Surtout par un dimanche après-midi pluvieux du mois de novembre. Pan Sonic, c’est le grondement lointain du métro qui arrive, le ronronnement sournois de la ventilation d’un bunker, le compteur Geiger qui s’affole aux abords de Tchernobyl. Une ambiance industrielle qui rappellera aux ouvriers des chantiers navals de Gdansk leurs plus belles années. Une ambiance à partager aussi en famille ou entre collègues au bureau, idéal pour faire la fête. Pouët !

Maintenant, amusons-nous ! Allons voir si vos collègues de bureau sont réceptifs à l’humour finlandais. Vous travaillez dans une grande banque de la place ou dans cette fameuse étude d’avocats en vieille ville ? C’est parfait ! Branchez vos haut-parleurs, réglez bien les basses, montez le son et cliquez sur la vidéo ci-dessous.

Observez bien la  réaction de vos collègues et notez :

A. Vos collègues ne réagissent pas. Ils doivent sans doute penser qu’il y a encore des travaux dans le transformateur électrique au bas de l’immeuble.

B. Votre assistante continue à faire semblant et compose discrètement le numéro des urgences psychiatriques.

C. Tout le monde se lève et se met à danser dans le bureau. Votre patron sort le champagne et vous offre un cigare, sa secrétaire fait un strip-tease sur la table, c’est la fête !

Si vous avez coché la réponse « A », c’est normal. Pan Sonic, c’est une tentative d’organisation du bruit, une ambiance électro-mécanique où règne la surtension, une ode à l’industrie métallurgique du bassin de la Ruhr.

Si vous avez coché la réponse « B », c’est normal aussi. Mais bon sang vous êtes fou ? Qu’est-ce qui vous a pris de diffuser du Pan Sonic pendant les heures de bureau ? Vous voulez vraiment vous faire virer ?

Si vous avez coché la réponse « C », ça n’est pas normal du tout, il y a un truc qui cloche dans votre travail. Ne changez pas de job pour autant ! Car du champagne, du cigare et du strip-tease, c’est quand même cool non ?

Christian

PAN SONIC.  Aaltopiiri (Blast First, 2001).    Disponibilité

Pan Sonic dans les collections des BM.

Pan Sonic sur le Web.

Publicités

26 janvier 2011 at 6:30 1 commentaire

Fever Ray

Mes collègues commencent à s’inquiéter. A chaque fois que j’écris un truc sur un groupe sympa, ça vient d’Islande, de Finlande ou de Pluton. Il faut absolument que je trouve autre chose… Tiens, un truc qui vient de Suède par exemple !

Avez-vous déjà entendu parler de Karin Andersson ? Mais si ! Cette jolie blonde qui se cache derrière Fever Ray… Bon les gars, arrêtez tout de suite de fantasmer. D’abord j’ai pas dit Pamela et ensuite on parle de musique. Et puis soyons francs, le côté bimbo c’est pas trop son truc à la Karin. La miss penche plutôt du côté de l’étrange, du tribal et de mystérieuses obédiences peu fréquentables.

D’ailleurs, son trip elle le vit à fond et il faut suivre : déguisements inquiétants qui ressemblent aux Tschäggättä du Lötschental, maquillages ethniques ou masques bizarres. Une scénographie radicale, morbide, très angoissante, à la limite de la bacchanale. Un petit coup d’oeil sur ses quelques vidéos disponibles devrait mettre mal à l’aise les âmes les plus sensibles. Passez votre chemin les enfants…

Musicalement c’est également déconcertant et difficilement qualifiable. Un syncrétisme savamment dosé qui mêle électro, chamanisme, chants incantatoires, percussions africaines, relents gothiques, médiévaux et occultes.

Son album éponyme Fever Ray est tout simplement surprenant. Sans doute l’une des meilleures et des plus inventives productions de cette fin de décennie. Passée la première écoute qui peut sembler inconfortable, on plonge dans un univers fascinant, hypnotique, aux richesses et aux dimensions multiples. D’aucuns le qualifient de véritable expérience, c’est dire s’il faut essayer.

Quoiqu’on en pense, on n’en sort pas indifférent. Pour moi, cet album est tout simplement génial et désormais incontournable. Décidément, il se passe vraiment des choses intéressantes dans le grand nord et nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Christian

Fever Ray. Fever Ray (V2 Rabid, 2009)   Disponibilité

Le site ouèbe de la miss…

14 septembre 2010 at 10:31 2 commentaires


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité