Posts tagged ‘musique baroque’

Automne 2013 : coups de coeur baroques

Bach Suites 1,2,3Après les 4ème, 5ème et 6ème suites de Bach pour le violoncelle transcrites au luth par le grand Hopkinson Smith, voici les 3 premières. La finesse, l’élégance et la profonde connaissance de la musique baroque du célèbre luthiste anglais, font de ces versions des incontournables que tous violoncellistes devraient écouter attentivement. Ils amènent un éclairage précieux et un point de vue personnel différent sur l’art de les interpréter.

BACH, Johann Sebastian. Suites nos 1, 2, 3 (Naïve, 2012)   Disponibilité

 

*** 

FrobergerFinalement, dans l’énormité de la production musicale, la patte d’un compositeur, ce  quelque chose qui le fait reconnaître entre tous, n’est réservé qu’à quelques-uns. Johann-Jakob Froberger est assurément de ceux-là. Sa musique de clavecin à l’écriture complexe se caractérise par des tonalités se déclinant tous entre le sombre et l’ombrageux, le pourpre et l’indigo, la peine contenue et la douleur étalée.

FROBERGER, Johann-Jakob. Suites & toccatas (Carpe Diem, 2012)   Disponibilité

  

 ***

 Le PrinceHommage au Concert spirituel et à son chef Hervé Niquet qui donnent à découvrir un compositeur dont on ne sait à peu près rien, sinon qu’il composa cette messe dédiée à la Vierge Marie, et qu’il officiait en basse Normandie au temps du roi Louis XIV jeune. Une recherche fondamentale qui équivaut à une absolue absence de rentabilité commerciale, mais qui élargit le champ de la musique.

LE PRINCE, Louis. Missa Macula non est in te (Note 1 Glossa, 2013)   Disponibilité

 

***

MilanuzziCarlo Milanuzzi était un compositeur contemporain de Claudio Monteverdi et a vécu comme lui à Venise dans le premier quart du 17ème siècle. On ne sait pas grand-chose d’autre de lui. C’est l’interprétation de ces airs par la jeune Lucia Sciannimanico qui retient l’attention, ainsi que le traitement de l’accompagnement par la Cappella di Santa Maria degli Angiolini. La simplicité, le naturel de la chanteuse, confère à ces chansons une modernité qui nous ferait presque hésiter à classer cet album parmi la chanson italienne, aux côté de Toto Cutugno ou Paolo Conte ! Pourtant elles ont charmé des oreilles il y 400 ans. Avec sa voix presque « blanche » (sans vibrato), Lucia Sciannimanico nous fait entrer dans une taverne de la Venise baroque, pour nous faire découvrir les dernières chansons à la mode.

MILANUZZI, Carlo. Arias and dances (Brilliant, 2013)   Disponibilité

Paul Kristof

 

Publicités

1 novembre 2013 at 7:38 Laisser un commentaire

Impossible n’est pas Pluhar

Ce disque, Los impossibles, est né de la curiosité de Christina Pluhar à propos d’une pièce du guitariste espagnol Santiago de Murcia. Cette pièce a été composée au début du XVIIIe siècle et son thème est encore courant de nos jours dans la musique traditionnelle du Mexique.   Christina Pluhar  a réalisé la plupart des arrangements. Les King’s Singers ont collaboré à l’enregistrement.

Le film « Les improbables » montre Christina Pluhar au travail. Son titre est plus explicite que celui du disque, à mon avis.

Je me suis souvent interrogée sur la provenance de la qualité de ses enregistrements. Ce n’est pas compliqué, ils sont tous excellents.  On peut parler d’un « phénomène Pluhar« .

En regardant ce film, j’ai compris. Cette dame a un charisme incroyable et montre une grande complicité avec ses musiciens. Tout ce petit monde travaille dans la bonne humeur, ce qui n’empêche pas la qualité, bien au contraire.

Un extrait du film

Marie-Noëlle

Los impossibles  / The King’s Singers ; L’Arpeggiata ; Christina Pluhar, dir. (Naïve, 2006)   Disponibilité

24 août 2010 at 7:59 3 commentaires

Le canon de Pachelbel, oui mais encore

Quand on cite Pachelbel, c’est « canon » qui vient immédiatement à l’esprit. Cette pièce a hissé Monsieur Pachelbel au hit parade des oeuvres classiques les plus écoutées, c’est vrai. 

Mais il en a écrit d’autres! Par exemple Musicalische Ergötzung pour 2 violons et basse continue. J’aime cette musique parce qu’elle me repose. J’aime bien l’orgue de la basse continue, qui donne une couleur  particulière à l’ensemble, comme je les apprécie.

Une petite explication à ce sujet. Mes goûts me portent plutôt vers les instruments à vent. Si j’ai appris, avec le temps, à apprécier aussi les cordes, elles me donnent dans l’ensemble une impression de sécheresse. L’orgue ou le basson dans le continuo m’apportent le flux sonore, dans le sens littéral du terme, dont j’ai besoin pour me sentir bien. Un peu comme de l’eau chaude qui s’écoulerait à travers un canevas d’osier.

Les violonistes ou autres cellistes apprécieront modérément, ce n’est pas grave. C’est la diversité des goûts et des sensibilités qui a permis la multitude de compositions en tous genres.

Marie-Noëlle

PACHELBEL. Musicalische Ergötzung / Les Cyclopes (Vérany, 1994)   Disponibilité

29 mars 2010 at 3:21 Laisser un commentaire

Un moment particulier : le grand déballage

Un moment jouissif dans mon activité de discothécaire est l’ouverture du carton de disques à son arrivée à la discothèque, en provenance du disquaire.
Enlever le papier cellophane,  c’est comme un enfant qui déballe un cadeau. J’ai la chance de pouvoir vivre ça tout au long de l’année.

Aujourd’hui, le premier de la pile s’intitule Baroque favourites. En photo de couverture, le palais de Versailles incite à la rêverie . Je glisse le CD dans le lecteur et à l’entame du premier morceau, j’éclate de rire : l’inamovible Te Deum de Charpentier en ouverture, mais c’est bien sûr!
Cette version-ci a le mérite de sortir des sentiers – très – battus de cette pièce. J’aime le thème légèrement ornementé, ça nous change. Même constat pour le Canon de Pachelbel.

En plus des tubes déjà cités, la sarabande de Haendel, l’aria de la suite no 2 de Bach, la badinerie du même, mais aussi des pièces moins courues comme le menuet de Bérénice (Haendel).
La musique de scène d’Abdelazer, de Purcell, contient le thème que Benjamin Britten a utilisé dans son Young person’s guide to the orchestra, op. 34. Un disque très agréable à écouter.

Marie-Noëlle

ENGLISH CHAMBER ORCHESTRA-LEPPARD, Raymond, dir. Baroque favourites (Sony 2006)   Disponibilité

11 décembre 2009 at 7:57 Laisser un commentaire


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité