Posts tagged ‘orchestre’

Symphonies du XVIIIe siècle hors Mozart et Haydn

Dans le chapitre Utiliser les collections pour dénicher des compositeurs auxquels on n’aurait pas pensé tout seul, je vous en  propose deux aujourd’hui. Elles permettent de faire connaissance avec les symphonistes du XVIIIe siècle qui ne s’appellent ni Mozart ni Haydn.

Des compositeurs comme  Cannabich, Pleyel, Dittersdorf , Richter ou encore Kraus sortent ainsi de l’ombre de leurs illustres aînés. Pour notre plus grand plaisir. symphonies 18e siècle

Collection The 18th century symphony :

CANNABICH, Christian. Symphonies no 47-52 / Grodd (Naxos, 1999) Disponibilité

DITTERSDORF, Karl Ditters von.
Sinfonias on Ovid’s metamorphoses nos 1-3 / Gmür (Naxos, 1995)   Disponibilité
Sinfonias on Ovid’s metamorphoses nos 4-6 / Gmür (Naxos, 1995)   Disponibilité

KRAUS,  Joseph Martin.  Symphonies. vol. 2 / Sundkvist (Naxos, 1999)   Disponibilité

PLEYEL, Ignaz. Symphonies / Grood (Naxos, 2000)   Disponibilité

RICHTER, Franz Xaver. Symphonies / Häkkinen (Naxos 2007)   Disponibilité

Un petit tour sur le site de Naxos m’indique que cette collection n’existe plus. Dommage mais pas rédhibitoire dans le sens où une autre collection signale d’autres compositeurs de cette période, que les discothèques possèdent également. Il s’agit de la collection Contemporaries of Mozart.

Pour retrouver cette collection dans notre catalogue et accéder à la bonne page, suivez le guide :

Recherche par index
Catalogue Audio – Document – Titre
Recherchez Contemporaries of Mozart

Marie-Noëlle

Publicités

7 février 2011 at 7:20 1 commentaire

Ouvertures de Joseph Haydn

Entre autres anniversaires, 2009 a célébré les 200 ans de la mort de Joseph Haydn. Ce genre de commémoration a du bon car les éditeurs en profitent pour (re)publier des oeuvres peu courantes qui permettent de compléter les collections.

En l’occurrence, un double CD proposant les ouvertures des opéras de Haydn et de ses oratorios. Le disque en question n’est pas une nouveauté puisqu’il existait déjà une édition de 1996. Où par contre je souris, c’est de voir la relativité de la notion d’intégrale. L’édition de 1996 comprend 1 CD, celle de 2009 en a 2, avec un minutage et un nombre de pièces plus généreux. Cherchez l’erreur…

HAYDN, Joseph. Intégrale des ouvertures / Manfred Huss (Koch, 1996)
Disponibilité

HAYDN, Joseph. The complete overtures / Manfred Huss (Bis, 2009)
Disponibilité

Marie-Noëlle

12 mai 2010 at 7:58 Laisser un commentaire

Un blog pas moisi du tout

Les pérégrinations internautiques (néologisme de mon cru, un de plus) sont parfois l’occasion de divines surprises. Voilà sur quoi je suis tombée tout récemment : le moisiblog dont l’auteur signe fromageplus ; deux appellations pas du tout incontrôlées qui  sont déjà tout un programme.  C’est le genre d’humour qui me branche, mi-cynique mi-humour noir et une troisième moitié en délire du second, voire troisième degré.

Le sujet du jour était la description d’un orchestre selon les systèmes politiques.  Bonne lecture ! Si vous avez des idées, vous avez même le droit d’en rajouter une couche 🙂

Marie-Noëlle

19 avril 2010 at 5:27 Laisser un commentaire

Guennadi Rojdestvenski, le geste pétillant

Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion d’assister à un concert dirigé par Guennadi Rojdestvenski. Je  me souviens du plaisir immense ressenti alors.   J’étais ressortie du Victoria-Hall sous le charme et maintenant encore quand j’y repense, les sensations sont toujours là. Pourtant, je ne le voyais que de dos…

J’ai désormais fait connaissance avec son côté face, grâce à ces deux films de Bruno Monsaingeon. L’un d’eux montre le chef russe en répétition, avec orchestre ou au piano, et parlant de son métier de chef d’orchestre.

Ce personnage est un spectacle à lui tout seul !  A visionner sans modération.

Les Notes interdites sont celles que les compositeurs soviétiques n’avaient pas le droit de composer sous Staline, qui voulait une musique joyeuse et belle. La dissonance était interdite et pouvait conduire au goulag. Film réalisé avec des extraits d’archives, avec aussi le récit de Rojdestvenski, témoin de cette époque. Edifiant.

Marie-Noëlle

oeil-carre-vert-ok Un extrait du DVD

MONSAINGEON, Bruno. Notes interdites : Guennadi Rojdestvensky profession chef d’orchestre (Ideal Audience, 2007) Disponibilité

12 juin 2009 at 10:46 Laisser un commentaire

La musique classique pour sortir de la rue

Après le ballon de foot ou de basket pour sortir de la misère, la musique classique. L’idée est simple, encore fallait-il y penser. Oser, surtout. Ce qu’a fait José Antonio Abreu en 1975 en créant El sistema qui a pour vocation d’offrir un projet de socialisation aux jeunes Vénézuéliens et les sortir de la rue. Dès l’âge de deux ans, ces enfants bénéficient d’un programme d’éducation musicale.

Gustavo Dudamel n’est pas directement issu de cette filière puisqu’il a été initié à la musique par son père tromboniste. Il a commencé à diriger l’Orchestre Simon Bolivar à 18 ans. Il en a maintenant 28, c’est donc un « vieux » pour cette phalange.

cd-fiesta-dudamel_copia« La musique  est notre vie, nous donnons tout à chaque concert. Et ça s’entend dans l’enregistrement ».
Ca se voit, aussi….
Le plaisir dégagé par ces musiciens est aussi le nôtre. Quel punch, quelle joie de vivre !

 Personnellement, j’adore. Et vous?

 

Sur le même sujet, Visions du Réel offre en ouverture de son festival le film « El sistema », jeudi 23 avril à 20h30 à Nyon (Capitole).

Marie-Noëlle

DUDAMEL, Gustavo. Fiesta (Deutsche Grammophon, 2008)   Disponibilité

22 avril 2009 at 5:29 Laisser un commentaire

Orchestre symphonique virtuel

La nouvelle est dans tous les journaux, qu’ils soient spécialisés en musique ou non. On en parle aussi sur internet. Partout, quoi. Youtube est en train de créer un orchestre symphonique virtuel.

Pour ceux et celles qui auraient raté le début : en décembre, Youtube a lancé un appel de candidatures pour cet orchestre inédit. Les candidats devaient présenter une vidéo de leur interprétation d’une pièce de Tan Dun spécialement écrite pour l’occasion. Le délai d’envoi était fixé au 28 janvier. Le concert, réel celui-là, est prévu le 15 avril au Carnegie Hall de New-York, avec Michael Tilson-Thomas au pupitre.

J’attends avec intérêt la suite du feuilleton, pour comprendre le fonctionnement de cette initiative. Pour le moment, je suis passablement dans le bleu. Si quelqu’un peut m’éclairer, je recevrai les explications avec bienveillance !

Plus de détails ici

Le concert a eu lieu… 96 musiciens en provenance de 33 pays se sont retrouvés sur la scène du Carnegie Hall, le 15 avril comme prévu, avec l’Orchestre symphonique de San Francisco sous la baguette de Michael Tilson-Thomas.
En plus du concert proprement dit,  youtube montre un kaléidoscope de tous les musiciens. Un sacré coup de pub pour chacun d’eux! Ca vaut bien un billet d’avion…

 

Marie-Noëlle

18 mars 2009 at 6:27 Laisser un commentaire


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Articles les plus consultés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité