Posts tagged ‘Piano’

Voyageur intranquille

« Interpréter, c’est ouvrir un fruit : d’abord peler la peau, décortiquer les fibres une à une, s’approcher du noyau. Ce n’est pas forcément rendre les choses faciles ou jolies, mais révéler ». Piotr Anderszewski

« Communiquer des émotions avec la musique, c’est forcément renoncer à une partie de soi, c’est être en mesure de ‘distiller’ son sentiment. Il faut qu’il soit là, vrai et sincère, mais il faut aussi à un certain moment lui soustraire ce qu’il a de personnel, pour en extraire ce qu’il a d’universel et d’intemporel. C’est cela que j’appelle distiller : c’est comme purifier, aller dans l’épicentre de cette émotion. La condition pour bien communiquer, c’est d’être absent… Mais oui, parce que quand je suis absent, quelque part, je n’existe même plus… Je n’interfère plus ». Piotr Anderszewski

Voici une pensée proche de l’exigence du philosophe Vladimir Jankélévitch : tout le problème de l’agent moral comme de l’amant est de « faire tenir le maximum d’amour dans le minimum d’être » ! Le paradoxe de la morale.

Le film de Bruno Monsaingeon est un voyage à travers les beaux paysages enneigés de Hongrie et de Pologne, et au coeur de la musique telle que la conçoit Piotr Anderszewski. L’univers extérieur et intérieur du grand pianiste est magistralement filmé et vous emporte sans voyeurisme dans le monde intime et musical de Piotr Anderszewski. Un wagon, un piano, quelques amis, et l’artiste se dévoile peu à peu, dévoile son profond désir d’absolu. Splendide.

Catherine

MONSAINGEON, Bruno. Voyageur intranquille (Ideal Audience, 2009) -DVD-  Disponibilité

Publicités

8 décembre 2010 at 7:59 Laisser un commentaire

Pour résoudre les problèmes de doigté chez Rachmaninov

Rachmaninov avait paraît-il de grandes mains, ce qui n’est pas sans incidence sur ses compositions. Certains accords posent quelques problèmes aux pianistes qui ont des petites mains. Ou des mains normales, disons. Que tous ceux qui ont répondu à leur prof piano « Je ne peux pas faire ça j’ai les doigts trop petits! » se lèvent…
Rien n’est perdu, jugez plutôt !

 

La pièce interprétée ici est le prélude op. 3 no 2 en do dièse mineur de Serge Rachmaninov.
Le pianiste : Richard Hyung-Ki Joo
L’instrumentiste : Aleksey Igudesman,
connus sous leur nom d’artiste « Igudesman & Joo ».

Ces deux-là se produiront au Grand-Théâtre de Genève, le 20 octobre prochain, dans le spectacle « L’ascension et la chute d’un musicien classique ».

Si vous les avez loupés à Genève, vous pouvez vous rattraper (un peu) avec le DVD de nos collections : IGUDESMAN AND JOO.  A little nightmare music. Disponibilité

Marie-Noëlle


8 septembre 2009 at 7:30 Laisser un commentaire

Concertos romantiques pour piano

Vous aimez les concertos pour piano romantiques ? Vous avez écouté tout Chopin, tout Schumann, tout Brahms ?  Vous ne savez pas par qui continuer ?

La collection « The romantic piano » est faite pour vous ! Elle présente tous les compositeurs auxquels on ne pense pas. Et il y en a beaucoup !

Marie-Noëlle

j0286784 Catalogue

12 novembre 2008 at 2:21 Laisser un commentaire


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Articles les plus consultés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité