Posts tagged ‘Transcription’

Le syndrôme Othello

Entre la pureté toute classique de la belle Desdémona et les pulsions vengeresses de l’ombrageux Othello, il y a Iago le traître qui répand le fiel de la suspicion. Ah que l’archétype du perfide Iago convient bien à Uri Caine, lui qui n’a de cesse de semer la pagaille parmi les plus belles pages de la musique, semer à toute volée ses gerbes de lambeaux musicaux. Avant que tout le monde ne meure, avant que le rideau ne retombe, quels beaux moments de musique on aura eu avec les détournements de Uri Caine et ce qui reste de la musique de Verdi ! Finalement, personne ne me contredira si je dis que la musique peut être totalement immorale, elle qui sait se nourrir aussi bien des passions les plus viles que des aspirations les plus hautes.

Paul Kristof

CAINE, Uri. – The Othello syndrome (Winter & Winter, 2008)   Disponibilité

27 juillet 2010 at 10:48 Laisser un commentaire

Chanson discrète

anzellottiLe virtuose de l’accordéon Teodoro Anzellotti poursuit chez Winter & Winter son travail de transcription d’œuvres classiques et contemporaines. Comme toujours, la transcription révèle des richesses  insoupçonnées, un point de vue, des sonorités qui mettent l’oreille aux aguets.

Après avoir abordé Satie, Janacek, Cage et Domenico Scarlatti, il nous offre un florilège d’œuvres des 17ème et 20ème siècles, en un récital thématique. Ici le thème est la discrétion, la confidentialité et l’introspection, mais aussi le rapport intime qu’entretient l’instrumentiste avec son « outil » d’expression. Œuvres du baroque Johann Jakob Froberger et des musiciens d’aujourd’hui Berio, Hosokawa et Sciarrino.

Et, comme à chaque fois, on s’émerveille non seulement des possibilités techniques de l’accordéon, mais surtout de l’extraordinaire palette de ses coloris expressifs.

Paul Kristof

ANZELLOTTI, Teodoro. Chanson discrète (Winter & Winter, 2007)   Disponibilité

20 mars 2010 at 7:58 Laisser un commentaire

Une version stupéfiante de A Love Supreme

turtle-island-quartet-cd-cover-2008-09En 1964, John Coltrane enregistrait son chef-d’oeuvre A Love Supreme qui constituait une forme d’aboutissement de sa démarche musicale et mystique. En transcrivant in extenso (thèmes et improvisations) certaines pièces de ce disque pour quatuor à cordes, le Turtle Island Quartet magnifie l’universalité de la musique du grand jazzman. On trouvera aussi d’autres thèmes célèbres, tels les sublimes ‘Round midnight, My favorite things ou le poignant Naïma. Une interprétation aussi sensible que virtuose par ce quatuor passionnément transversal et (néanmoins) étasunien.

Paul Kristof

Turtle Island Quartet. A Love Supreme : the legacy of John Coltrane (Telarc, 2007)   Disponibilité

15 décembre 2009 at 1:11 Laisser un commentaire


Blog and Play c’est …

... le blog musical du réseau des Bibliothèques et Discothèques Municipales de la Ville de Genève (BM). Il a pour but de mettre en valeur les collections et les animations associées à la musique aux BM plus...

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 26 autres abonnés

Articles les plus consultés

Les Auteurs

Anna, Discothèque de Vieusseux
Christian, Bibliothèque de Saint-Jean
Geneviève, Discothèque de Vieusseux
Karine, Discothèque des Minoteries
Katia, Discothèque des Minoteries
Mireille, Discothèque des Minoteries
Paul, Discothèque de Vieusseux
Richard, Discothèque de Vieusseux
Roane, Bibliothèque des Eaux-Vives
Xavier, Bibliothèque de la Cité